Rechercher dans ce blog

dimanche 1 février 2015

La "Dual Intensity Eyeshadow Palette", une petite pépite signée Nars

Me revoilà enfin :) 

Je n'ose même pas regarder de quand date mon dernier billet... ça fait une éternité que je n'ai pas ouvert ce blog. Début janvier j'avais prévu pas mal de choses à publier par ici. J'avais remis un peu de couleur, car ce bleu gris que j'avais choisi l'année dernière pour habiller mes "murs" ne me convenait définitivement pas et ne me donnait pas envie de venir très souvent. Alors, le 6 janvier au soir, j'ai eu envie de tout changer, j'ai mis un peu de rose, de jaune, de gaité et je me suis promis de revenir dès le lendemain alimenter ce petit espace désormais un peu plus joyeux.
Et, le 7 janvier arriva. Je n'eus tout d'un coup plus très envie de parler de futilités. Mon état d'esprit était aussi sombre que l'atmosphère ambiante et parler cosmétique me semblait plus que déplacé.
Puis, la vie a doucement repris son cours...

Malgré tout, janvier a été un mois très sage... je n'ai pas mis les pieds chez Séphora et Cie, pas un seul nouveau rouge à lèvres n'a rejoint mes tiroirs, aucune nouvelle palette de fards à paupières n'a été admise dans ma salle de bain et je n'ai même pas été tentée par un nouveau fond de teint. J'étais à deux doigts de m'inquiéter sur ma santé mentale quand, prise d'une crise de folie acheteuse, je me suis ruée au Printemps en sortant du boulot persuadée que je ne pouvais plus vivre sans le "Train Bleu" de Nars.

Évidemment, pas le moindre "Train Bleu" à l'horizon... Je m’apprêtais à repartir bredouille, sans savoir quand mon futur nouveau précieux serait de nouveau en stock (discours habituel chez Nars: "vous comprenez, les teintes foncées ont été très appréciées cet hiver, mais nous en aurons d'autres prochainement, enfin un jour... on ne sait pas quand, mais..." j'ai toujours l'impression qu'ils éprouvent un malin plaisir à ne JAMAIS avoir ce que je leur demande :-/) quand mes yeux se sont posés sur une petite palette à peine déballée. Mon sang n'a fait qu'un tour... ne serait ce pas la "Dual Intensity Eyeshadow Palette" que je guettais depuis quelques temps et qui avait disparu aussi vite qu'elle était arrivée quelques jours plus tôt sur le site de la marque?


Et bien si. Et chose invraisemblable, il leur en restait encore (il faut dire qu'ils venaient à peine de les recevoir :)). Me voilà donc avec un portefeuille allégé de 55€ et une nouvelle palette à devoir essayer de ranger dans un coin: une jolie boite argentée venue égailler une journée toute grisouille.



Dual Intensity Eyeshadow Palette - Nars

Cet été sont sortis chez Nars les "Dual Intensity Eyeshadow", des fards censés pouvoir s'utiliser secs ou humidifiés et donc, posséder une "double intensité" selon la manière dont on a décidé de les utiliser.

Vu les nombreuses revues enthousiastes, je m'étais promis de les essayer. Mais, vu leur prix exorbitant (27€ les 1,5g si je ne me trompe pas... gloups) j'ai attendu un peu d'avoir un gentil -25% pour en embarquer trois. Après essai, je les ai trouvés certes pas mal et même, pas mal du tout (secs, sachant que je n'utilise jamais mes fards humidifiés) mais, beaucoup trop chers pour quelque chose de pas si exceptionnel que ça malgré tout. J'ai donc renoncé à acquérir de nouvelles couleurs, considérant que je pouvais trouver un bien meilleur rapport qualité/prix ailleurs.


Puis, en décembre, j'ai entendu parler d'une palette qui reprendrait une bonne partie des couleurs existantes. Le prix de ce genre de chose étant généralement fort intéressant chez Nars, je me suis promis de ne pas la louper si elle parvenait jusque chez nous et puis, je l'ai oubliée.


Résultat, quand je l'ai trouvée par le plus grand des hasards et, sans en avoir entendu parler plus que ça, je me suis jetée dessus sans la moindre hésitation.


La palette en elle même est assez réussie. Elle reprend le design de la palette de blushs sortie pour les fêtes, à ceci près que, cette fois, c'est un miroir qui fait office de couvercle.


A l'intérieur, on découvre huit fards allant du plus clair, au plus foncé. Sept d'entre eux font partie de la collection permanente (qui comprend douze couleurs) et le huitième est une édition limitée. En prime, on a droit à un petit pinceau, dont je ne vous parlerai pas plus que ça car je ne l'ai pas essayé.


De gauche à droite et de haut en bas, on retrouve donc: 
-Europa: un rose corail satiné très doux
-Himalia: un beige doré
-Ursa Major: un marron fumé (édition limitée)
-Subra: un prune foncé
-Andromeda: un blanc rosé très discret
-Lysithea: un kaki clair grisé
-Giove: un bleu marine profond
-Sycorax: un noir satiné

De gauche à droite et de haut en bas: Europa, Himalia, Ursa Major, Subra, Andromeda, Lysithea, Giove, Sycorax.

Les couleurs sont bien pigmentées, font peu de chutes et se travaillent bien entre elles


Je suis assez contente de mon achat. Pour le coup, le rapport qualité/prix est bien meilleur que pour les fards monos: en effet on peut tester 8 couleurs (les fards font 1g chacun contre 1,5g pour les monos) pour le prix de deux fards à l'unité.

Le choix des couleurs est vaste: il peut plaire au plus grand nombre, tout en permettant une grande variété de maquillages, du plus nude au plus sophistiqué.

Les palettes proposées par Nars sont généralement très bien fichues et ont un coût assez intéressant par rapport aux prix proposés dans leur gamme permanente. J'apprécie de plus en plus cette marque que j'ai justement appris à connaitre grâce à leurs éditions limitées et, je n'ai jamais été déçue par leurs produits jusqu"ici... D'ailleurs il me semble que je dois avoir -20% qui trainent chez Séphora et que quelques produits sont en train de m'appeler ;-)

A très vite

Aurélie

Nars - Dual Intensity Eyeshadow Palette, 55€ dispo sur le site du Bon Marché









2 commentaires:

  1. Oh moi aussiiiii !! *refresh le site Sephora jusqu'à la tendinite* :p

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...